Accueil du site.
Biographie du peintre
Toute l actualité
Pour contacter le peintre
Présentation des tableaux du peintre
Présentation de l ensemble des oeuvres du peintre
Livre d or
     

 

 

Page : 1 2


04/12/2016
caro  - villesèque, france.

salut jean !
superbe !!!
karolinda


28/12/2014
Kim Steiner  - White Plains, .

Cher Monsieur Hazera,

J'ai trouvé vos oeuvres pendant une cherche de Jean Fouquet. J'aime très bien la manière dans laquelle vous prêtez un peu de la tradition des manuscrits enluminé, de Rousseau, de Bosch et de Brueghel et des autres maîtres pour réaliser un style original.


07/06/2011
Sylviane Dupuy  - Versailles, France.

Enfin de la vraie peinture ! qui nous entraine dans un autre monde, un imaginaire poétique et délirant, loin très loin de l'indigérable art contemporain qui tente la plupart du temps de nous faire prendre des vessies pour des lanternes
Je propage l'info autour de moi. BRAVO.


26/07/2009
BAZILLOU Annie  - CAUSSADE, FRANCE.

J'ai enfin Internet, je peux enfin visiter votre site: je suis époustouflée par la qualité de la présentation, à la fois didactique et efficace quant à la mise en valeur de vos toiles. Vos récents tableaux me plaisent beaucoup; vos copies m'ont étonnée.


19/04/2009
Joan  - Caylus, France.

Un an sans message ! Je ne le crois pas ! Ce site est aussi splendide que les peintures qu'il donne à voir. Je fais circuler son adresse... Amicalement.


18/04/2008
Stéphane  - St Martin d'Hères, France.

Des oeuvres complexes et complètes, des couleurs qui se battent, des mouvements peu ordinaires qui font chanceler la raison ..., bienvenue dans le chaos ordonné ..


14/04/2008
Amélie  - Sassenage, France.

Ses tableaux attirent le regard par leur étonnante luminosité, mais ils demandent à être étudiés, scrutés, décortiqués pour découvrir le monde extraordinaire qui les anime.
La peinture est "sculptée" à la manière d’un orfèvre donnant un sens à chaque minutieux détail.


11/04/2008
Gaëlle  - Grenoble, France.

Un étrange mélange de couleurs donnant l’impression d’un désordre ordonné.
Minuties d’un rêve confrontées au cauchemar.


Page : 1 2